04 Jan

Comment devenir maître de ses émotions et gérer le stress (Partie 1)

Vous allez lire et connaître les meilleurs conseils pour devenir plus calme. Tout ce qu’un bon nombre de la société peut promettre sans jamais toujours le tenir ( publicité, médecine etc…), chez Coach Rencontre! nous allons vous donner les moyens réels de gérer vos émotions et de guérir du stress.

emotions2

L’être humain est réceptif à toutes sortes d’influence

En tant qu’êtres humains, nous sommes un réceptacle réceptif à notre environnement. Par exemple, les bonnes habitudes d’éducation que l’on donne chez les bébés où l’apprentissage se fait massivement par mimétisme. On observe aussi cela à l’adolescence se construisant soi-même et avec leur environnement, leur groupe d’ami… A l’âge adulte, nous sommes tous conditionnés par des influences qui nous définissent et nous aident à devenir nous-même. Par exemple, les boulots que l’on peut faire, mais aussi nos passions, nos lectures, nos engagements…

Se croire exceptionnel est quelque chose de banal

Aussi, un point commun à beaucoup de personne est de croire absolument exceptionnel alors que nous nous ressemblons majoritairement. Nous croyons tous que nous sommes différents des autres car cela semble rassurant par bien des points. Qui plus est, cela permet à chaque personne de devenir ce qu’elle devient. Si on regarde un peu plus près et si même on commence à aller en profondeur, on se rend compte que nous avons une liberté parfois très mince dans ce que l’on fait. Si on regarde les statistiques et la sociologie, cela saute évidemment aux yeux dès qu’on croise des données propres à chacun. Trève de pessimisme, voici le troisième point que j’aborde avec vous.

Le stress est une émotion comme les autres

SI nous sommes tous pareils, et si nous apprenons par mimétisme en absorbant tout ce qui peut se trouver dans notre environnement, il va de soi que le stress et le tracas sont des émotions ressenties par tous, mais à des degrés divers. J’insiste bien : toute personne humaine est à un moment ou à un autre sous l’influence du stress.

Certaines personnes ne le seront que de façon très exceptionnelles et faiblement alors que d’autres seront quotidiennement tendu et anxieux. C’est la nature humaine encore de ne pas donner le même capital génétique ou la même éducation de départ.

Le stress est une manière de réagir à des situations désagréables rencontrées

Pour finir, je voulais insister sur le fait que le « stress » est présent partout. Si vous prenez les situations particulièrement stressante pour les phobiques par exemple, vous verrez que tout le monde réagit d’une façon ou d’une autre à ses situations. Ca peut concerner par exemple les transports en commun bondés ( qui peut m’affirmer qu’il adore rentrer dans un métro ultrabondé parisien aux heures de pointes et y trouver du plaisir?), les avions ( qui n’est pas, même les plus habitués, un peu tendu de prendre l’avion?), parler en public ( combien de gens ressentent de l’appréhension, du trac ou autre…).

Quand je vous parlais que le stress est présent partout, je voulais dire qu’il y a beaucoup de comportement que l’on peut expliquer comme étant en rapport direct ou indirect avec le stress. Je cite notamment la cigarette, l’alcool, les drogues en général, l’alimentation, la musique, le sport, la colère, l’agressivité, les rapports hiérarchiques, les contraintes sociales ( trouver/ ne pas trouver un travail, être/ ne pas être en couple, être pauvre ou pas avoir assez de moyens pour soi/ être riche…).

Le stress est une émotion des temps modernes

Le stress et le fait d’être en dialogue intérieur comme la rumination est un leitmotiv de la vie moderne. Les gens vivent dans leur tête, toujours ou dans le passé ou dans l’avenir, sans jamais vivre le moment présent. Les gens sont occupés à des tas de choses, des tonnes de préoccupations toujours plus diverses et souvent malsaine les faisant ressasser, ruminer, parfois même jusqu’à la dépression des pensées.

emotions

Le stress est une émotion très lucrative pour les entreprises

Le stress et l’occupation fait vendre. Je ne prêche pas pour une propagande de tel ou tel parti ou idéologie et ce n’est en plus nullement le sujet ici. Mais il suffit de s’y pencher pour s’en rendre compte. Les gens heureux et détendus ne sont pas des consommateurs assidus. Ils satisfont leurs besoins, peuvent se faire plaisir, mais n’iront jamais s’acheter le dernier joujou à la mode ultra cher qui leur coûte beaucoup d’argent et leur offre en récompense une estime d’eux-même superficielle et éphémère. (D’ailleurs, dans la publicité et le marketing, on parle notamment d’affiliation de groupe, cherchant toujours à titiller les groupes pour les faire rêver, avant de les avoir frustrer en leur proposant une solution à des problèmes que la publicité s’amuse salement à créer.) Si vous êtes stressé, préoccupé, pas super bien dans votre vie, vous avez toutes les raisons de compenser cela par de la consommation si vous avez de l’argent. Si vous n’en avez pas, la frustration vous guette.

Solutions pour guérir du stress

Il y a des situations dite « pathogène » : qui crée du stress à notre dépend. Ceci est redoutablement violent et pernicieux. Il faudrait absolument pouvoir fuir ses situations. Cela concerne notamment : les rapports hiérarchiques, les emplois stressants, les conjoints « toxiques »…

Cela est très dérangeant d’être obligé de subir ce type de stress et il faut s’efforcer d’essayer de l’éliminer . Bien sûr, nous n’avons pas tous les mêmes chances, et certaines circonstances de la vie nous amènent à être obligé de supporter ses environnements néfastes pour nous. Essayez au maximum de rompre avec le stress si vous en avez la possibilité en rompant les liens avec ses environnements nuisibles.

Maintenant que nous avons vu le rôle du stress dans notre société et que nous avons établi certains principes, je vais vous livrer mes principes fondamentaux pour faire disparaître le stress de votre vie. C’est encore un sujet très vaste, donc prenez une bonne boisson à vos côtés pour prendre le temps de lire.

Les méthodes pour devenir calme et serein :

Si vous voulez lutter contre le stress et devenir ultra zen, il va falloir travailler à fond et toujours remettre sur le tapis, ce qui touche à deux éléments : Le CORPS et l’ESPRIT.

Il est assez surprenant de constater à quel point nos sociétés peuvent dissocier ses deux éléments alors qu’ils sont la base pour comprendre notre fonctionnement et pouvoir développer des compétences extraordinaires.

Dans les médecines orientales, le corps et l’esprit font un. Bien entendu, la médecine actuelle se base à nouveau et largement sur ces deux éléments et de façon complémentaire. Mais dans l’histoire de ces sciences existe toujours de très nombreux oubli de l’un ou l’autre et le retard n’est pas toujours aussi vite rattrapé que cela puisse paraître.

Pour devenir vraiment calme, vous devez travailler sur ces deux éléments intensément.  La meilleure manière de réussir quelque chose de façon formidable est de tourner toute son attention , toute sa concentration, tout son temps presque, uniquement à cet objectif. Des objectifs aussi varié qu’ arrêter de fumer, perdre du poids, réussir un concours ou un examen etc… demande une attention constante voire obsessionnelle. Si vous vous croyez à nouveau un génie au-dessus des autres, pourquoi pas, mais faites d’abord attention à vous-même. Comme nous l’avons vu, nous fonctionnons tous plus ou moins de la même façon. Inutile de se croire Superman.

C’est bon, vous portez maintenant toute votre attention pour devenir vraiment détendu?

OK. Maintenant, je vais vous renforcer tout cela et vous expliquer tous les bienfaits que vous allez tirer avec un esprit détaché du stress et des soucis.

Les bénéfices à être plus calme

Voici la liste de tout ce que vous allez pouvoir développer avec un esprit détendu :

  • Confiance en soi
  • Créativité
  • Bonheur
  • Relations épanouissantes
  • joie de vivre
  • productivité
  • disposer de plus de temps
  • suivre ses rêves
  • altruisme
  • diversité
  • simplicité
  • richesse

… Je dois en oublier encore. J’espère vous avoir convaincu qu’avec un esprit vraiment détendu, vous allez prendre un véritable contrôle et une véritable responsabilité sur votre vie et de façon profonde et durable.

Comme tout rythme de vie, cela demandera beaucoup de temps, et beaucoup d’efforts pour parvenir au résultat. Je ne vous promet pas la formule magique pour changer du jour au lendemain, même si cela peut sembler au départ cela. Pourquoi je dis cela? Car je suis convaincu qu’il vous a fallu beaucoup de temps pour devenir stressé, tourmenté, pas maître de ses émotions et de ses choix. Vous allez donc avoir besoin de beaucoup d’investissement et de temps aussi pour trouver la sérénité. S’il est vrai que nous sommes tous par nature stressé, nous sommes également tous né avec la faculté de pouvoir devenir serein et calme.

LE CORPS

Il est fondamental d’avoir tout d’abord un respect pour son propre corps quasi absolu. La médecine et la santé en général veut votre propre bien. Oui c’est vrai, la cigarette vous tue et vous cause des dégâts, tout comme l’alcool . Oui c’est vrai, les fruits et les légumes sont bien meilleures pour vous que mac donalds. Il faut donc commencer par avoir la modestie de prendre drastiquement des bonnes habitudes. Au risque de paraître vieu jeu, je peux vous assurer une véritable renaissance si vous suivez ses principes :

  • Faites du sport régulièrement, toutes les semaines voire quasi tous les jours.Choisissez un endroit oxygéné plutôt qu’une bretelle d’autoroute. Je caricature là, mais parfois c’est à peine tellement cela peut être un non sens de faire du sport dans des milieux pollués. La chose extraordinaire qui va se passer, c’est que si vous faites régulièrement du sport, tout votre corps sera développé et vivra toute sa poten italité et sa vie naturelle. Nous n’avons jamais été créée pour rester assis sur une chaise 40 heures par semaine et vivre entassé dans des grandes mégalopoles surpeuplés. Nous pouvons nous adapter à tout, mais avant que notre corps s’adaptent vraiment à ses changements, il faudra quelques mutations génétiques , qui ne se font pas en 50 ans .

    Le sport va faire vivre vos cellules, vos muscles, votre cerveau de manière optimale en oxygénant à fond le tout. Et votre corps se nourrit de cela.

    • Pratiquez une activité de relaxation. Que vous soyez adepte de relaxation, de spiritualité, de sophrologie, de yoga ou autre, il est de votre devoir d’intégrer ces sports dans votre vie quotidienne. Ces activités sont formidable pour vous rendre absolument détendu. A titre personnel, je pratique le yoga. Cela améliore grandement mon sommeil, ma détente, ma concentration, toutes mes facultés de l’esprit. Et je vous conseille de pratiquer tous les jours voire deux fois par jours si vous le jugez nécessaire. Cela ne prend pas beaucoup de temps, c’est une idée reçue. Je croyais moi aussi que beaucoup d’activités prennent beaucoup de place dans mon emploi du temps. Savez-vous combien de temps me prend ma séance de Yoga tous les jours ? Environ 10 minutes. Je n’ai guère besoin de plus, j’applique toutes les postures principales à l’aide d’un tapis et j’ai fait ma séance de Yoga. Si vous arrêtez de procrastiner, vous allez voir le temps considérable que vous allez gagner. 10 minutes par jour, c’est 2 cigarettes lors de votre ancienne vie. C’est un passage dans la journée sur Facebook pour ne rien faire. Etc…
    • Arrêtez de manger n’importe quoi et adoptez une véritable hygiène alimentaire. Sans excès, vous pouvez vous faire plaisir, mais veillez à toujours respecter des principes simples. De la viande avec parcimonie et toujours de très bonne qualité. Des légumes verts et des légumes de très nombreuses fois par semaine. Du poisson pour le cerveau, un bon mélange des meilleurs produits que vous pouvez trouver. Pensez notamment à ne jamais manger exagérément et à sortir de table plein à ¾. Le soir, privilégiez une soupe, quelque chose de léger avant d’aller dormir, mais suffisamment pour ne pas se goinfrer au cours de la soirée. Vous allez me répondre peut être que ce n’est pas très attirant comme mode de vie. Mais pourtant, notre corps et notre cerveau s’habituent à bien manger comme ils s’habituent à mal manger. Plus vous allez bien manger, plus vous allez aimer manger équilibré. Et votre corps vous le rendra au quintuple car l’alimentation est la base fondamentale de toute votre existence. C’est toujours drôle de s’imaginer que ce que l’on mange ne pourrait pas avoir d’incidence sur notre propre vie. D’ailleurs beaucoup de maladies passent par ce canal, pourriez-vous vous passer de développer cet aspect de votre vie vraiment? L’autre objection que l’on peut faire à propos de cela est que cela coûte cher et que ça ne peut pas être possible pour tout le monde. Je dois reconnaître que cela coûte plus cher de bien manger et de manger des bons produits. Mais si l’on regarde la différence, on s’apercevra que cela n’est pas si vrai que cela. Si on a un budget serré, il suffit d’essayer au maximum à bien gérer le budget en étant économe et rationnel dans ses dépenses et en privilégiant en priorité la qualité avant le budget. Vous ne pourrez guère dépasser votre budget si vous vous consacrez uniquement sur la qualité principale. Et je vous conseille vraiment de manger au maximum des produits biologique qui sont sains pour vous et pour la planète : vous constaterez des différences dans le goût des produits, mais aussi pour les digérer, défécquer… Pour revenir à la question du budget, je vais vous donner un petit exemple : pensez-vous qu’il est réellement plus cher de manger plus que nécessaire par semaine de la viande (incluant la charcuterie) d’un supermarché ou de se contenter de une à deux rations de viande biologique ? Faites le calcul : prenez deux escalopes de poulets bio, et additionnez votre steak de la marque C….. avec les différents charcuterie ( saucisson, pâté, jambon…).
    • Supprimez définitivement le café. Et réduisez le thé au maximum aussi sauf le thé vert. A jeter définitivement si vous voulez être zen.Le café est la boisson préféré de tous les salariés d’entreprise. Ne vous laissez pas piéger par son côté convivial, le café est aussi anxiogène. Même si occasionnellement, il peut être stimulant et doper pour des performances, ne l’utilisez pas tous les jours. Privilégiez les jus de fruits (frais, pressé main), et l’eau.
    • Reconnaissez les rythmes naturels et adoptez les. Privilégiez les lumières tamisées et les bougies le soir. Fermez les volets pour vous retrouver dans le noir complet pour dormir. Mettez des boules Quiesc pour votre sommeil pour ne pas être perturbé par du bruit. Votre corps vous dira merci de prendre soin de lui à ce point. L’hiver, optez pour un réveil simulateur d’aube pour recréer artificiellement la lumière naturelle manquant à cette saison.
    • Adoptez des massages avec des huiles. Votre corps ( nerfs, muscle, organes) en a besoin. Dans l’antiquité, cela était même une pratique médicinale majeure. La médecine chinoise utilise depuis la nuit des temps, les massages comme partie intégrale de prévention et de traitement des maladies ( Tui Na).
    • Méditer pour se détacher de son environnement. Cela peut paraître être une redite de ce qu’on a dit plus haut. Je dirai plutôt que c’est complémentaire. Si vous avez notamment peu de temps pour vous, méditez 5 minutes par jour est tout à fait bénéfique. Comment méditer ? La méditation est quelque chose d’assez simple. Asseyez-vous dans un endroit calme, adoptez une posture droite et commencez à respirer profondément. Fixez les images devant vous calmement, et commencez à faire le vide dans votre tête. Vous pouvez aussi chanter et réciter des sons ou chants pour adopter une démarche quasiment spirituelle dans votre pratique. Ce qu’il faut faire est de créer des images positives dans votre cerveau. Essayez de voir l’harmonie et l’unité là où vous voyez peut être des conflits, des séparations, des différences. Cela vous aidera à vous reconnecter avec le monde et vous vivrez ainsi plus sereinement.
    • La deuxième partie de ce point concerne la prise de conscience de votre corps. Il faut veiller au grain à lui. Vous devez ressentir vos mouvements, vos postures, les zones où vous avez des « problèmes »… pour corriger cela. Prendre conscience de son corps est un véritable exercice et notamment couramment pratiqué dans la sophrologie. Le corps émet des alertes permanentes sur votre état de santé intérieure en infligeant des maladies apparentes : du rhume en passant par les hémorroïdes, les maladies de la peau (dermite séborhique, eczéma), les tensions musculaires, les problèmes de digestion… votre corps est un véritable thermomètre qui reflète la totalité de ce qui se passe en vous. Apprenez à les écouter pour les apprivoiser et les corriger calmement afin de vous sentir bien.

      La partie corps est terminée, si vous avez des questions n’hésitez pas à les poster dans les commentaires. Je vais traiter la deuxième partie dans un autre article tant le thème est également imposant. Merci d’avoir lu jusqu’au bout cette première partie. Appliquez-la aussi régulièrement et constamment que possible. Si vous avez des questions ou des commentaires à faire, n’hésitez pas à laisser votre message en bas dans les commentaires pour que l’on puisse en discuter. PEACE

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *