Comment avoir toujours confiance en soi dans toutes les situations?

Voici le thème par excellence de développement personnel! La confiance en soi est une notion très vaste avec beaucoup de ramification et d’autres notions : la gestion des émotions, la zone de confort, la philosophie de vie…

avoir confiance

Cette notion est un point névralgique dans la vie de chacun et permet de réussir sa vie que cela concerne ses objectifs de rencontre, ses objectifs professionnels, ses objectifs personnels. L’hypnose, la PNL et le coaching cherchent à expliquer la confiance en soi et à la développer. Vaincre sa timidité est aussi possible si on développe sa confiance en soi.

Voici les conseils ultimes pour avoir confiance en soi en toute situation

Avoir plus confiance en soi est un muscle comme un autre :

La confiance en soi est une sensation et un sentiment de maîtrise sur soi-même, sur sa vie et sur l’environnement qui nous entoure. La confiance en soi découle principalement de l’estime de soi-même : plus vous avez une bonne estime de vous-même, plus vous aurez des chances d’avoir une bonne confiance en vous.

 

L’estime de soi et la confiance en soi :

L’estime de soi repose sur les évènements et les expériences que nous avons traversés au cours de notre vie, sur les façons dont les autres nous perçoivent et sur les croyances que nous pouvons imaginer sur ces deux facteurs.

Si vous réussissez mais que vous croyez ne pas avoir vraiment réussi, votre estime n’en sera guère renforcée. Elle peut même être dépréciée. De la même façon, si nous pensons réaliser des choses très grandes alors que ces expériences sont assez banales, notre estime de soi peut, à l’inverse, être renforcée. Quand nous avons atteint un certain seuil de bonne estime, les perceptions des autres sur nous-même peuvent nous être totalement indifférent, et la confiance grandit d’autant plus. Le penchant négatif de l’estime de soi et des croyances est l’ego (un article sur ce sujet sera publié prochainement). L’un des penchants positifs est la confiance en soi. Pour avoir confiance en soi, il faut s’aimer soi-même. Pour s’aimer soi-même, vous devez vous connaître et affirmer ce que vous êtes. En d’autres termes, vous devez développer ce que vous êtes vraiment dans les activités et les choix que vous ferez et les affirmer face aux autres, comme véritable constituant de vous-même.

la confiance en soi

L’estime de soi, qui façonne la confiance en soi, est en étroite dépendance avec le conditionnement social.

Par exemple, l’estime de soi peut être d’autant plus faible que l’âge de la personne augmente. Imaginons qu’une femme de 35 ans se lamente de ne pas avoir trouvé de compagnon et qu’elle a un profond désir de fonder une famille. Plus l’âge auquel elle pensait réaliser son désir s’éloigne, plus son sentiment de ne pas être à la hauteur augmente et plus son estime de soi et donc sa confiance est vacillante. Ainsi, si vous voulez travaillez sur votre confiance en soi, vous devez dans un premier temps essayer de vous affranchir des standards de votre âge qui peuvent vous peser inutilement ou des standards de votre genre, de votre origine… Cela peut sembler simple et pourtant nous ne nous posons que rarement la question sur les influences qui nous traversent et qui peuvent être contraignantes.

Ensuite, la confiance en soi va dépendre de la façon dont vous parviendrez à réaliser ou négocier vos projets, rêves, ambitions… Nous avons tous des aspirations profondes quant à notre avenir et à notre vie en général. La première chose à faire est de les lister et de les relire fréquemment pour ne pas les repousser sans cesse. Ensuite, plus vous vous en rapprocherez, plus vous aurez des chances d’avoir confiance en vous. Réaliser ses rêves est une excellente façon d’avoir confiance en soi. Encore faut-il ne pas se déterminer des multiples rêves inaccessibles. Fixez-vous les objectifs que vous souhaitez atteindre et ensuite essayer de les réaliser. Si vous n’y parvenez pas, vous devez renégocier, réévaluer ce dont vous aviez imaginez et tirer les conclusions avec modestie et  légèreté. Cette étape est très importante pour éviter de faire sombrer l’estime que l’on se porte à soi-même.

Maîtriser la peur de l’échec pour avoir confiance en soi :

Pour doper sa confiance en soi, il faut intégrer le fait de ne pas avoir peur de l’échec et savoir que l’échec n’est pas quelque chose de fatal et de négatif. Une des façons d’avancer est bien souvent d’éviter de trop regarder les multiples obstacles qui risquent de se mettre au milieu de notre route.

Avoir confiance en soi, c’est affronter ses peurs. Quand vous savez les affronter, vous en sortirez grandi même si vous avez échoué. Car le faire est un signe de courage et de détermination, de foi en soi-même. La nouveauté constitue souvent un moment test pour la confiance en soi. Face à quelque chose de nouveau, vous êtes dans la peau du testé et vous espérez être à la hauteur de cette nouveauté. Ainsi, il convient d’appréhender la nouveauté graduellement, sans aller trop vite.

Quand on a une bonne confiance en nous-même, nous devons nous passer de la validation des autres personnes. En effet, une personne sûre d’elle même n’a pas besoin de se sentir conforter dans ces choix, sur ce qu’elle est, sur ce qu’elle dit et fait. Elle le fait et elle sait que c’est la bonne voie pour elle. De la même façon, dans un groupe, une personne vraiment sûre d’elle-même ne cherchera pas à attirer l’attention sur elle-même et ne se sentira pas mal à l’aise si ce n’est pas le cas. Ce besoin de reconnaissance et de pouvoir symbolique traduit une peur de se sentir exclu, une peur d’être oublié, une peur de la moquerie, ou que les autres vous considèrent comme nul ou pas important par exemple.

Vous devez croire pour vous-même que cela est formidable, que cela vous fait plaisir… Car si vous ne croyez pas que ce que vous êtes en train de réaliser n’est pas génial et n’est pas ce que vous avez souhaité pour vous, votre confiance risque de ne pas être augmenté. Elle aura même tendance à stagner et donc à régresser par la suite. Et tout ce qui est sujet à la stagnation finit par devenir négatif au bout d’un certain temps…Il faut donc apprendre à avoir du plaisir et à se sentir satisfait le plus souvent possible, ceci afin d’éviter la frustration, l’insatisfaction, terreau d’une mauvaise estime de soi.

 

Ces conseils devraient vous permettre de mieux comprendre la notion de confiance en soi.

Cet élément clé vous permettra de faire plus de rencontres facilement et au quotidien.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *