Comment être heureux au travail?

Le bonheur ou être heureux au travail semble parfois une utopie. Les managers, la pression, les collegues, les clients, la paperasse administratif de votre travail fait qu’ il devient impossible de s’épanouir au travail.

travail

Faire du développement personnel au travail?

Je me suis souvent demandé comment mettre en place toutes mes théories de développement personnel dans des environnement moins favorable comme peut l’être le travail.

Pourquoi le travail atteint votre personnalité?

Le travail contamine. En effet, la première chose est que nous ne choisissons pas nos collègues, ces personnes qui travaillent avec nous. Et donc nous choisissons encore moins nos responsables. Et encore moins les règles de l’entreprise qui peuvent s’avérer parfois incohérente, inadéquate, unilatérale.. Et la réalité est que l’ensemble du monde de l’entreprise a rarement ouvert, voire même feuilleté, un seul livre de développement personnel.

Vouloir adopter des méthodes de réussite sociale et personnelle en entreprise peut être très dur car l entreprise n’a pas pour vocation le bonheur des gens. Elle a comme vocation de gagner de l’argent dans la très grande majorité de cas. Bien sûr, nous avons connu des entreprises paternalistes à une époque déjà bien derrière nous. Mais, regardez ces vagues de suicides qui reviennent sans cesse dans des grandes entreprises : renault, france télécom, sncf… N’est ce pas là l’expression la plus forte et la plus douloureuse de cette inadéquation entre les individus et leur travail?

travail nul_dr_0

Comment appliquer le développement personnel au travail?

Je pense que cela est tout à fait possible.

Il suffit d’intégrer le développement personnel à son environnement de travail. Il faut d’abord être familier de l’environnement de travail. Au début d’un emploi, on se sent rapidement pris sous le joug du nouvel emploi. Ensuite, quand vous maîtrisez les procédés de l’entreprise et que vous connaissez les personnalités existantes, cela est beaucoup plus facile à faire.

Vous pouvez par exemple commencer par prendre de la distance avec l’état d’esprit de l’entreprise et de ses objectifs, bien entendu sans éveiller les soupçons. Ainsi, vous vous libérez de l’espace disponible dans votre cerveau pour vous développer à côté de votre travail et mettre en place des principes de développement personnel au travail également. En fonction de votre emploi, vous pouvez mettre en pratique également dans votre activité professionnelle. Si vous êtes dans le secteur de la vente par exemple, vous avez des possibilités extraordinaire de développer vos compétences au quotidien pour faire plus de rencontres, apprendre à mieux parler…

Qu’en pensez vous? Merci de me l’écrire en commentaire pour que le débat ait lieu (ou pas!)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *